Migration internationale

Cliquez ici (PPS file 2.29 MB) pour voir la présentation au sujet du GMG durant la 48ème session du Conseil d'administration de l'UNITAR (Novembre 2009)

L’engagement de l’UNITAR dans le domaine des  migrations internationales remonte au début des années 1990. Durant plus d’une décennie, jusqu’en 2003, l’UNITAR a joint ses forces avec l’OIM (Organisation internationale pour les migrations), l’OIT (Organisation international du Travail) et le FNUAP (Fonds des Nations Unies pour la population) dans le but de fournir aux gouvernements des pays en développement à travers le monde des compétences sur les problèmes de migration et de réfugiés. Ayant centré son travail au sujet des migrations au Siège des Nations Unies, dans le contexte de l’Assemblée générale des Nations Unies en 2006 à l’occasion du Dialogue de haut niveau sur les migrations internationales et le développement, l’UNITAR a relancé à Genève, en 2009, son programme sur les migrations sous les auspices de sa  Section Gouvernance.
 

Faciliter le dialogue au sujet de la politique mondiale: l'UNITAR a présidé le Groupe sur les migrations mondiales




L’UNITAR a présidé en 2009  le GMG (Groupe inter-organisations sur les migrations mondiales) et a dirigé la revitalisation de cet organe. . Dans cette fonction et à travers ses activités de formation, l’UNITAR soutient activement le processus intergouvernemental mondial de dialogue et de partage d’idées et de pratiques en matière de migrations internationales et de développement. Ce dialogue a été initié en 2006, à l’Assemblée générale des Nations Unies et se poursuit dans le cadre GFMD (Forum mondial sur les migrations et le développement).


 “Comment commençons-nous à assembler toutes les pièces du puzzle concernant le migration et le développement? Ces connaissances sont dispersées, non seulement dans les différents bureaux, fonds et programmes des Nations Unies, mais aussi au sein des gouvernements mondiaux, dans l’esprit des experts, dans l’expérience des employés, dans l’activité des organisations de la société civile et dans le cœur des migrants...” Migrations internationales et  développement : Rapport du Secrétaire général de l’ONU, 2006.

Au Siège de l’Organisation des Nations Unies, l’UNITAR organise un cycle de séminaires sur les migrations et le développement. Depuis 2005, ce cycle a permis d’informer, d’éduquer et de faire avancer la réflexion politique et le dialogue, au sein de la communauté diplomatique de New York, à propos des problèmes liés aux migrations.. Ces séminaires sont organisés en collaboration avec l’Organisation  internationale pour les migrations (OIM), le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) et la Fondation MacArthur.

L’UNITAR offre également un cours annuel sur le droit  des migrations internationales  au Siège de l’Organisation des Nations Unies et bientôt dans d’autres localités des Nations Unies. Ce cours permet aux diplomates d’acquérir des connaissances approfondies et des compétences pratiques dans l’utilisation d’instruments juridiques internationaux.
 

Renforcement de la gouvernance locale en matière de migrations

L’UNITAR travaille avec un réseau d’autorités municipales et d’acteurs locaux dans le but d’améliorer les capacités au sujet des questions de migration, d’intégration et de diversité à un niveau local. En collaboration avec l’OIM, l’UNITAR lancera une initiative pour promouvoir les partenariats entre les villes d’immigration traditionnelle et récente. A travers une communauté virtuelle de pratiques,  d’ateliers régionaux et internationaux, de visites d’études et d’apprentissages (sur la direction, la médiation et la négociation), l’initiative facilitera les échanges internationaux et interculturels, et construira des compétences locales concernant la migration et la gouvernance d’intégration.

 
Coopération technique

L’UNITAR soutient la coordination et la planification des efforts de secours humanitaire de l’OIM, du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et des États Membres à travers une information et une analyse géographique dérivée de satellites. L’UNITAR développe également des méthodologies et construit des compétences techniques locales concernant l’imagerie satellite. Il offre des services d’apprentissage généraux  et adaptés à Genève et dans les pays concernés.
De plus, à travers un nombre de projets pilotes à un niveau national soutenu par le Gouvernement de l’Espagne, l’UNITAR et l’OIM engageront les gouvernements et les équipes des pays membres des Nations Unies dans un effort de reproduire les bonnes pratiques en matière de gouvernance de migration et de coopération entre pays, et d’explorer des moyens innovants d’attaquer le problème de la migration pour le développement. L’un de ces projets pilotes se concentrera sur les nouveaux modèles de collaboration avec les organisations de diaspora dans le contexte de la reconstruction post-conflictuelle et de la consolidation de la paix.
 

 
Notre approche

Les objectifs avancés par les activités de l’UNITAR dans le domaine des migrations internationales peuvent être résumés comme suit:

  • Informer, éduquer et avancer la réflexion sur la politique et le dialogue sur les problématiques de migration à travers des apprentissages ciblés pour une variété de personnalités détentrices de pouvoir ;
  • Produire et diffuser une somme toujours plus élevée d’analyse de connaissances thématiques ;
  • Proposer des résultats pour les bénéficiaires et les partenaires à travers une évaluation régulière de toutes les activités ;
  • Renforcer les structures de gouvernance pour la migration internationale en soutenant les processus intergouvernementaux de dialogue et de collaboration sur les problèmes de migration, dans le contexte de l’Assemblée générale des Nations Unies, du Forum mondial sur les migration et le développement (GFMD) et les colloques régionaux, encourager la collaboration entre les agences  non seulement au sein des Nations Unies mais aussi dans d’autres organisations internationales, et proposer aux organisations de la sociétés civile, aux migrants et aux déplacés une plus grande exposition dans le contexte des Nations Unies.
 
Bénéficiaires
  • Les représentants des gouvernements des 192 Etats Membres des Nations Unies
  • Le personnel de l'Organisation des Nations Unies
  • Les représentants de la société civile
  • Les représentants du secteur privé
  • Les autorités locales

 

Résultats

Ses activités dans ce domaine ont fait de l’UNITAR le principal transmetteur aux Nation Unies pour les discussions sur les migrations internationales et ses liens avec le développement. L’UNITAR a récemment été félicité publiquement par la communauté des Nations Unies en tant que “excellent instrument pour  garantir que la migration et le développement restent dans l’ordre du jour international”.

En réponse à la reconnaissance grandissante de l’Institut  en tant qu’acteur neutre et constructif dans l’arène des migrations internationales, l’UNITAR a été mandaté pour assurer la direction du GMG  (Groupe sur les migrations mondiales) en 2009 et a représenté  les 14 organismes du système des Nations Unies durant la troisième rencontre du GMG en Grèce (4 au 5 novembre 2009).  

 
Partenaires
 
Les partenaires principaux sont: Le Gouvernement d'Espagne, l'IOM, le FNUAP, la Fondation MacArthur, le PNUD, l’UNDESA, l’UNIFEM, l’UNODC, le HCR, l’OCHA, l’OIT, le CICR, la Banque mondiale, le réseau UNITAR des centres CIFAL, le Secrétariat des Alliances de civilisations, la Fondation canadienne pour les Amériques (FOCAL) et le Centre pour les études de migration.