Cours de spécialisation en droit international de l'environnement

Type:

Course

Date:

23 Mar - 25 Mar 2014

Duration of event:

3 days

Location:

Algiers, Algeria

Programme area:

Peace Security and Diplomacy, Multilateral Diplomacy

Fee:

N.A.

Event focal point email:

Event focal point Contact Number:

0041 22 917 88 10

Other events details:

Private – by invitation   Face-to-Face    French   open to register/apply

Private events - by invitation only are reserved for a pre-determined group of participants.


Background

 Le partenariat entre l’Institut diplomatique et des relations internationales (IDRI) de la République algérienne démocratique et populaire et l’UNITAR a conduit à la mise en œuvre de nombreuses activités durant les années 2012 et 2013. Le Programme de diplomatie multilatérale de l’UNITAR s’est, au cours de ces années, efforcé de renforcer les capacités individuelles et institutionnelles des membres de l’IDRI dans des domaines de connaissances et compétences spécifiques liés à la diplomatie multilatérale.

Le cours de spécialisation en droit international de l’environnement s’inscrit dans la lignée du partenariat tel qu’il a été mis en œuvre jusqu’ici, aussi bien du point de vue de la thématique traitée qu’au regard de son importance dans les activités professionnelles de tout diplomate. Alors que les mécanismes juridiques internationaux de protection de l’environnement se font de plus en plus précis et complexes, la lutte efficace contre le changement climatique exige que ce système soit compris en profondeur, aussi bien d’un point de vue normatif qu’institutionnel et financier. 

Learning Objectives

 Le principal objectif de cet atelier est de familiariser les participants avec la fonction, la structure et le fonctionnement du système de droit international de l’environnement.

Plus précisément, à la fin de l’atelier, les participants seront en mesure de :

·       Retracer l’historique des mécanismes juridiques internationaux de protection de l’environnement

·    Discuter les enjeux liés à la mise en œuvre des mécanismes juridiques internationaux de protection de l’environnement

·   Analyser les mécanismes de la réglementation internationale sur la protection et la gestion des ressources en eau et leur portée

·   Clarifier le lien entre la gestion des ressources en eau et les droits de l’homme ainsi que le droit international humanitaire

·       Distinguer les enjeux attachés à l'élaboration du régime de lutte contre le changement climatique

·       Mesurer le rôle des investissements internationaux à l'aune de la protection de l'environnement

Content and Structure

 L’activité de formation abordera l’architecture du  droit international de l’environnement aussi bien d’un point de vue historique qu’institutionnel et thématique. L’agenda se déroulera comme suit :

 

Dimanche 23 mars 2014

·         Introduction au droit applicable à la protection internationale de l’environnement (1992)

·         Mise en œuvre et règlement des différends

Lundi 24 mars 2014

·         La réglementation internationale sur la protection et la gestion des ressources en eau

Mardi 25 mars 2014

·         Le régime de la lutte contre les changements climatiques

·         Protection de l’environnement et investissements internationaux

Methodology

 Cette activité de formation vise principalement à ce que les participants acquièrent une compréhension claire du système du droit international de l’environnement et des défis et solutions qu’il pose à la lutte contre le changement climatique. Des illustrations et études de cas seront portées à la connaissance des participants afin que leurs acquis puissent être mis en contexte à la mesure de leurs besoins.

 

Targeted Audience

 Le cours de spécialisation en droit international de l’environnement se déroulera sur une durée de trois jours à l’attention de 25 membres du Ministère des Affaires étrangères de la République algérienne démocratique et populaire. La sélection des participants sera laissée à la discrétion de l’Institut diplomatique et des relations internationales. Il est toutefois conseillé que les candidats sélectionnés soient des fonctionnaires exposés ou susceptibles de travailler en lien avec une telle thématique.

 

Additional Information

 La formation aura lieu du 23 au 25 mars 2014 de 9h00 à 17h00 dans les locaux du Ministère des Affaires étrangères de la République algérienne démocratique et populaire à Alger.

L’atelier se déroulera en langue française. Les participants recevront le matériel de formation au début de l’atelier. Les participants qui auront suivi l’ensemble de l’atelier recevront un certificat de participation. 

Le cours de spécialisation en droit international de l'environnement sera assuré par: 

Professeur ordinaire à la Faculté de droit de l'université de Genève depuis 1999, le professeur Laurence Boisson de Chazournes a été et est professeur invité à l'Université d'Aix Marseille III, aux Universités Paris I et Paris II et à l'Institut de hautes études internationales et du développement. Laurence Boisson de Chazournes a poursuivi ses études de droit et sciences politiques en France et en Suisse et a été "visiting scholar" aux Universités de Michigan et de Georgetown aux Etats-Unis. Elle a été chargée de cours à la Faculté de droit de l'Université de Genève et à l'Institut universitaire de hautes études internationales entre 1992 et 1995. Conseiller principal  auprès de la Banque mondiale de 1995 à 1999, Laurence Boisson de Chazournes était chargée des questions de droit international, de droit institutionnel et de droit international de l'environnement. Elle agit depuis en tant qu'expert et conseil auprès d'Etats, d'organisations internationales, d'associations et de fondations.

Mara Tignino est Maître assistante pour la Plateforme du droit international de l'eau douce à la Faculté de droit de l’Université de Genève. Elle est également professeure invitée à la Faculté libre de droit de l'Université catholique de Lille. En 2013, Mme Tignino a été professeure invitée au Département de droit de la Libera Università Internazionale degli Studi Sociali de Rome. En 2009-2010, elle a été Visiting Scholar à la School of Law de George Washington University à Washington DC. En 2003-2004, Mme Tignino a été experte externe pour le Secrétariat de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières de déchets dangereux et de leur élimination.  Le professeur Tignino est la responsable scientifique du cours de formation en ligne en droit international de l'eau douce développé avec l’Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR), et l’appui financier de la Direction du développement et de la coopération (DDC) du Département fédéral des affaires étrangères.  

Le professeur  Mbengue Makane Moïse Mbengue est professeur associé de droit international à la Faculté de droit de l'Université de Genève. Le professeur Mbengue est également professeur invité à Sciences Po Paris (Faculté de droit). Il est titulaire d'un doctorat en droit international public de l'Université. Il agit en tant qu’expert pour des cours de droit international organisés notamment par le Bureau des Nations Unies des affaires juridiques (OLA) et l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR). Le professeur Mbengue agit également comme conseiller dans les litiges devant les cours et tribunaux internationaux.