Du 5 au 8 juillet 2011 s’est tenu à Dakar (Sénégal) un atelier régional de sensibilisation sur l’amélioration de la coopération et de la coordination pour la mise en œuvre des Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm. Cet atelier était destiné aux pays francophones d’Afrique et aux principales parties prenantes et a été coordonné par les secrétariats desdites conventions. Son objectif principal était de proposer un angle d’approche global quant à la mise en œuvre de ces trois conventions, en insistant sur l’importance de profiter des synergies et des liens existants au niveau national, ce qui constituerait un moyen de favoriser la mise en œuvre des conventions.

L’atelier a en outre permis aux participants d’approfondir leur compréhension des moyens à disposition pour favoriser la coopération et la coordination entre les trois conventions. L’accent a été mis sur la mobilisation des ressources, soutenue par l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) grâce à l’élaboration d’un document d’orientations et à des présentations sur le thème de la mobilisation des ressources pour la gestion rationnelle des produits chimiques et des déchets. Cela visait principalement à aider les pays en développement et les pays en transition. Un autre atelier avait déjà été tenu du 2 au 4 novembre 2010 à Bratislava (Slovaquie) pour les pays d’Europe centrale et orientale.