Le financement des infrastructures de l'eau en milieu urbain n'est pas chose facile: les investissements impliquent généralement de lourdes dépenses et de longs délais de remboursement, ainsi que des risques plus importants et des taux de rendement plus bas que pour d'autres infrastructures.

Les 22 et 23 juillet 2010, le CIFAL Atlanta, en partenariat avec le département pour la gestion des bassins versants de la Ville d'Atlanta, a accueilli le cinquième "Forum international de l'eau: financement des systèmes d’eau et gouvernance", réunissant des représentants du Brésil, d’Equateur, du Salvador, du Honduras, d’Uruguay et de Colombie, ainsi que de grandes villes américaines.

Le Forum a constitué une plateforme de dialogue entre les décideurs, les experts et intervenants de l'eau des Amériques sur les stratégies de financement abordable pour les infrastructures de l'eau.

L'évènement a également permis de consolider les efforts de formation en matière d’eau et d’assainissement en Amérique latine par le biais du CIFAL Curitiba, l'homologue sud-américain du CIFAL Atlanta, et d’institutions de renforcement des capacités des prestataires informels de services liés à l’eau, tels que Consorcio Agua Clara.

65 personnes ont participé aux discussions plénières et tables rondes organisées. Les discussions ont porté sur les différents aspects du financement des services publics, l’analyse comparative de la gouvernance dans les Amériques, les moyens existants et innovants permettant de fiancer les infrastructures et la recherche sur les technologies d'infrastructures.

Le Forum international de l'eau, organisé pour la cinquième fois par le CIFAL Atlanta, est devenu l’évènement majeur de l’UNITAR lié au renforcement des capacités et des connaissances en matière d'eau et d’assainissement. Le forum de l'eau 2011 se devra de renforcer plus-avant les innovations mondiales en matière de gestion de l'eau et d'assainissement ainsi que de gouvernance.