Des diplomates algériens analysent les défis de la diplomatie commerciale et des négociations économiques

 

Juin 2014, Genève, Suisse. L’UNITAR coordonne un atelier de formation de cinq jours sur la diplomatie commerciale et les négociations économiques dans le cadre de son fructueux  partenariat de trois ans avec l’Institut diplomatique et des relations internationales du Ministère des Affaires étrangères de la République algérienne démocratique et populaire.

 

Les développements du commerce international et de l’économie mondiale ont, surtout au cours de ce dernier siècle, bouleversé les rapports entre pays et régions du monde. Ce système multilatéral, en mutation constante pour répondre aux crises et aux besoins évolutifs de ses membres, dessine désormais une architecture très complexe. L’analyse de ce système, aussi bien du point de vue de son  fonctionnement qu’au niveau des enjeux et des opportunités qu’il présente du point de vue national, était au centre de cette séance multidisciplinaire organisée par l’UNITAR à Genève dans le courant de la première semaine du mois de juin.

Quatorze diplomates algériens se sont ainsi réunis dans la cité de Calvin pour prendre part à non moins de six séances distinctes suivant l’objectif d’acquérir les connaissances leur permettant de saisir les défis les plus actuels de la diplomatie commerciale et les compétences pouvant assurer leur participation efficace à ce système.

Après une journée d’introduction au système économique multilatéral donnée par le Professeur Christian Comeliau, les participants ont eu l’occasion approfondir leurs connaissances de cette architecture à grâce aux riches contributions du Professeur Gabrielle Marceau et de M. Mustapha Sekkate sur l’Organisation mondiale du commerce, et de M. Aimable Uwizeye-Mapendano sur la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement. C’est sur la base de ces acquis que Mme. Sandra Coulibaly Leroy est venue animer une journée de formation sur les techniques et pratiques de négociation dans un environnement multilatéral. Forts de ces journées d’étude, d’exercice et de réflexion, les participants ont ensuite discuté les réflexions et analyses de S. E. M Idriss Jazaïry quant à la  position et au rôle de la République algérienne démocratique et populaire dans le domaine de la coopération économique internationale.

Combinant des aspects théoriques, pratiques et pragmatiques, cette semaine de formation a offert un aperçu complet des enjeux et défis posés par une système économique et commercial multilatéral en perpétuelle évolution. La grande majorité des participants a tenu à souligner qu’ils réutiliseraient les outils acquis au cours de cette formation dans le cadre de leur activité professionnelle, objectif qui se trouve au centre du partenariat entre l’IDRI et l’UNITAR.