Reim conferenceQuand planifier devient un exercice démocratique.

L’UNITAR s’est associée à l’Université de Reims, à HABITER Lab et à d’autres partenaires, dans l’organisation de la deuxième édition des « Rencontres de Reims en Sustainability Studies », un événement qui se tient les 26 et 27 septembre 2012, avec le soutien de Suez-Environnement notamment.

Cette édition est pour l’UNITAR l’occasion d’élaborer un suivi des idées échangées lors du Panel de haut-niveau qui a eu lieu à Rio de Janeiro le 23 juin dernier et intitulé « After UNCSD: Are we on track for a 21st Century Social Contract?”  (Après la CNUDD, sommes-nous sur la voie d’un Contrat social pour le 21ème siècle ?), un débat organisé conjointement par l’UNITAR et l’Institut Ethos, groupement leader brésilien dans le domaine de la RSE avec plus de 1000 membres associés. (Voir notre compte-rendu en anglais de cet événement ici : http://www.unitar.org/leading-international-thinkers-call-new-social-contract). A Reims, l’UNITAR amènera les participants à s’interroger sur l’influence, dans un contexte de promotion de développement durable, du partage de connaissances et du développement des capacités sur la gouvernance locale. 

Cette réflexion, menée juste trois mois après Rio+20, doit réunir des personnalités et experts du monde entier, dont Rajendra Pachauri, Président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) et directeur général de TERI, et le Professeur Ignacy Sachs. Tous deux avaient participé au Groupe de discussion UNITAR-Ethos lors de la Conférence de Rio+20 et avaient à cette occasion lancé un appel à un nouveau Contrat social. D’autres éminentes personnalités du monde de la recherche et du monde universitaire venant du Brésil, de Suisse, du Canada, d’Inde, du Royaume-Uni et de France seront également présentes.

Au cœur de cette seconde édition des « Rencontres de Reims », le thème de la planification, conçue comme la construction d’un projet démocratique de long terme basé sur les systèmes adaptatifs Hommes-Environnements (HES), les processus participatifs et les nouveaux modèles informationnels. Parmi les questions qui doivent être abordées figurent celle du type de société que nous souhaitons, des arbitrages entre les objectifs et les intérêts des différents groupes en présence, ainsi que celle des articulations entre les différents niveaux de décision.

Pour plus d’informations, se référer au programme des Rencontres, qui comprend une note d’introduction rédigée par François Mancebo, Directeur d’HABITER Lab et de l’IRCS (International Research Center on Sustainability) ou consulter la page web de ce Centre dédiée à la conférence (en anglais).
 


Programme en français (PDF, 2.7 mo)

Programme en anglais (PDF, 2.7mo)