Gouvernement et parties prenantes font un grand pas vers le renforcement de la gouvernance environnementale participative au Mali

La consolidation de la participation publique, au niveau de la prise de décision concernant des questions environnementales, est devenue une priorité mondiale, essentiellement dans la promotion du développement durable. Le 5 août 2009, l’UNITAR a assisté un atelier de planification national à Bamako (Mali), en partenariat avec le Ministère de l’Environnement et de l’Assainissement malien. L'atelier proposait d’établir un projet sur une année,  intitulé Préparation d'un profile national et d’un plan d’action sur la mise en oeuvre du 10ème Principe de la Déclaration de Rio. Le 10ème Principe adopté au Sommet du Rio en 1992, vise à renforcer la participation démocratique dans la prise de décisions en matière d’environnement, avec trois piliers principaux : l’accès à la justice, l'accès à l'information et l’accès à la participation publique.
 
L'atelier a réuni 35 représentants de secteurs gouvernementaux concernés et nombre de parties prenantes, afin de discuter d’un plan de travail et de l'établissement d'une structure de gestion multisectorielle pour examiner la préparation du profil du 10ème Principe au Mali, ainsi que le plan d'action rattaché. Cet atelier a également fourni une occasion unique de faire prendre conscience de l’importance du 10ème Principe, au niveau national.
 
Lors de son discours d’ouverture, Monsieur Boubucar Sidiki Dembele, représentant le Ministre de l’Environnement et de l'Assainissement, a souligné que "la mise en oeuvre du 10ème  Principe de la Déclaration de Rio est primordiale pour le Mali, puisque l’amélioration de l'accès à l’informations, de la participation publique et de l'accès à la justice, notamment concernant les questions environnementales, constituent une priorité pour le Gouvernement malien, notamment dans un contexte de changements dynamiques de la société".
 
Dans le cadre d’une contribution au développement de capacités pour renforcer l'accès à l’information, la participation publique, au niveau de la prise de décisions environnementales en Afrique, l’UNITAR apporte son soutient à trois pays pilotes en 2009-2010, dans le développement d’un profil national, l’établissement des priorités et le développement d’un plan d'action de renforcement des capacités nationales, pour la mise en exécution du 10ème Principe de la Déclaration du Rio. Les pays en question sont le Mali, le Botswana et la République démocratique du Congo. Les projets pilotes ont pour but de déterminer un processus intégrant de multiples intervenants, qui évaluent des capacités existantes au niveau national et local, et identifient des opportunités de développement de capacité ciblées.
 

Pour plus d’information, veuillez visiter la page du Programme de Gouvernance environnementale de l’UNITAR

 

Bookmark and Share