L’Atelier de formation du PNUD et de l’UNITAR prépare la délégation du Malawi à la COP 17 de Durban

Novembre 2011, Lilongwe, Malawi – Le Malawi est parmi les pays les plus vulnérables aux impacts des changements climatiques qui sévissent sur les secteurs-clés du pays et peuvent entraver, entre autres, la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement.

L'UNITAR et le PNUD ont organisé un atelier de trois jours de formation sur la diplomatie des changements climatiques au Malawi, pour préparer la délégation du Malawi à s'engager efficacement dans la prochaine Conférence des Parties de la Convention des Nations Unies sur le climat, qui aura lieu à Durban, du 28 novembre au 9 décembre 2011.

M. Richard Dictus, Représentant Résident du PNUD et coordonnateur résident des Nations Unies, dans son allocution d'ouverture de l'atelier, a déclaré que: «S'appuyant sur la force combinée de la famille des Nations Unies, et en tenant compte du fait que le Malawi est fortement tributaire des ressources naturelles, le PNUD met l'accent sur l' importance d'un résultat significatif de la COP 17 et à soutenir la lutte du Malawi contre les changements climatiques.»

L'atelier a présenté une opportunité aux 40 délégués en provenance de différentes régions du Malawi, de partager et d'échanger des connaissances et de renforcer leur capacité de négociation en vue de la COP 17 et à consolider la position du Malawi.

«Le partage des connaissances et l'échange pendant l'atelier effacé les zones grises et augmenté les niveaux de compréhension, et cela a contribué à faire de l'atelier des résultats robustes», a déclaré un délégué participant à l'atelier.

Le programme de l'UNITAR sur les changements climatiques appuie, depuis 1994, les pays dans leur participation au processus de la CCNUCC et à contrer les effets néfastes des changements climatiques. M. Mamadou Moussa Diakhite, Administrateur du programme a déclaré, lors de cette réunion, que ces ateliers sont efficaces pour traiter des objectifs immédiats d'apprentissage et de renforcement des capacités, mais a insisté sur la nécessité d’une continuité de ce type d’initiatives comme une condition nécessaire au développement des capacités.

Cet événement a également été l'occasion de présenter le projet-pilote du UN au Malawi qui vise à renforcer les capacités en ressources humaines et les connaissances pour faire face aux changements climatiques.

L'atelier a été co-organisé par le Gouvernement du Malawi avec le soutien de la Norvège et du Japon.

Pour plus d’informations, contacter: ccp@unitar.org