L’UNITAR et la Mission permanente du Royaume-Uni à Genève aiguisent les compétences en négociation de la communauté diplomatique genevoise.

30 septembre- 1 octobre 2013, Musée Ariana, Genève.

Le programme de diplomatie multilatérale de l’UNITAR a organisé, en partenariat avec la mission permanente du Royaume-Uni auprès des Nations unies, un atelier de deux jours visant à affiner les compétences en matière de négociation de diplomates, fonctionnaires internationaux et professionnels du secteur privé. C’est dans le cadre idyllique du musée Ariana à Genève qu'une vingtaine de participants ont pris par à cet atelier haut en interactivité qui a eu lieu dans le cadre de la formation diplomatique du programme de diplomatie multilatérale de l'UNITAR.

 

Au-delà d’une présentation technique traitant du fonctionnement des négociations multilatérales,  l’atelier a offert l’opportunité aux participants de s’adonner pratiquement aux techniques permettant de comprendre l’impact qu’un négociateur exerce sur ses pairs. Une attention particulière a été donnée au facteur humain dans le cadre de cet atelier. L’atteinte de résultats fructueux d’un processus de négociation a, dès l’ouverture, été liée à la construction de rapport et de liens de confiance entre négociateurs. Etre enraciné et savoir ce que l’on veut ont été les maîtres mots qui ont permis aux participants de comprendre les profondeurs du modèle de négociation de Harvard. L’impact de ces sessions a été encore davantage rehaussé par une session sur les comportements toxiques à éviter en négociation. Les participants ont reçu les clés de lecture permettant de détecter les comportements particulièrement néfastes qui parasitent les rapports tout autant que les résultats des négociations. Ils ont également été exposés aux techniques permettant de limiter l’apparition de tensions dans les négociations et les moyens pour les dissiper. Des sessions sur la communication positive et les techniques de présentation, ingrédients indispensables pour exposer rigoureusement une position ou requête, ont été mises en pratique pour clôturer ces deux jours. 

 

 

 

 

 

 

L’atelier sur les techniques de négociation a été structuré autour d’une méthodologie simple, apte à susciter le renforcement des compétences de négociations de l’audience. Les sessions ont été hautement participatives, combinant de courtes présentations à des exercices, des simulations, des cas d’étude, des discussions de groupe et des analyses d’extraits vidéo. La combinaison de cet éventail de ressources pédagogiques a permis aux participants de tester leur assimilation des concepts discutés dans un environnement sécurisé. Les participants ont reçu un coaching personnalisé quant à leurs compétences et leurs progrès tout au long de l’atelier.

 

Le succès de cet atelier est certainement dû à la qualité des modérateurs, Jonathan Joo-Thomson et Rabih El-Haddad, tout autant qu’à la participation active de l’ensemble des participants.