Juillet 2011, Genève (Suisse). Le programme de l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) sur les finances publiques et le commerce et le World Trade Institute (WTI, Université de Berne, Suisse) ont mené à bien la deuxième session de leur cours de formation en ligne sur le commerce et les changements climatiques. Vingt-deux fonctionnaires et professionnels des secteurs public et privé ont terminé avec succès ce cours de quatre semaines donné par un formateur. Le principal objectif de cette formation était d’approfondir les connaissances des participants en ce qui concerne les enjeux juridiques et économiques soulevés par le débat actuel sur les changements climatiques.

Ce cours, qui a été dispensé par le Dr Arthur Appleton, avocat de renommée internationale et associé fondateur d’Appleton Luff – International Lawyers (Bruxelles, Genève, Singapour, Varsovie et Washington, D.C.), a été suivi par 26 participants venant de plus de 20 pays différents. Le cours reposait sur le principe d’auto-apprentissage et prévoyait des discussions en ligne supervisées par un formateur et des auto-évaluations, dans le but de proposer aux participants une formation de haute qualité, de leur donner l’occasion de partager leurs connaissances et d’élargir leur réseau, de façon flexible et peu coûteuse.

Grâce à la grande diversité qu’offraient les participants, les discussions étaient animées et constructives et concernaient des sujets comme la question de la légalité (selon les règles de commerce international) des mesures relevant du commerce intérieur ou international visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, les conséquences économiques pour les pays en développement des règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et des accords multilatéraux sur l’environnement relatifs aux changements climatiques.

Dans l’ensemble, l’avis des participants sur ce cours est très positif. Voici le commentaire de l’un des participants :

« Pour moi, ce cours a été une très bonne expérience. J’ai beaucoup appris pendant les quatre courtes semaines qu’a duré la formation : les lectures étaient toutes très instructives et les discussions très enrichissantes. La relation entre le commerce et les changements climatiques est un sujet très important actuellement. Ma participation à ce cours m’a permis d’acquérir de nouveaux outils pour travailler plus efficacement dans le domaine de la défense de politiques. »
Mme Mary Ann Curameng, avocate (Energy Development Corporation, Philippines).

Ce cours visait à examiner les enjeux juridiques et économiques soulevés par le débat sur les changements climatiques, dont fait partie le rapport entre l’Accord sur l’OMC et les accords multilatéraux sur l’environnement relatifs aux changements climatiques. Il s’agissait en outre d’analyser des questions hautement prioritaires, comme celles des subventions et des droits compensateurs, des ajustements fiscaux à la frontière, de l’utilisation de réglementations et normes techniques pour faire face aux changements climatiques, de la manière dont l’Accord sur l’OMC aborde les procédés et méthodes de production qui émettent des gaz à effet de serre et, enfin, des négociations sur les biens et services environnementaux. Une attention particulière a été accordée aux préoccupations des pays en développement, qui concernent notamment les conséquences économiques, pour ces derniers, des règles de l’OMC et des accords multilatéraux sur l’environnement relatifs aux changements climatiques, les questions relevant de la protection de la propriété intellectuelle, les transferts de technologies, ainsi que le rôle qu’ils ont à jouer dans les stratégies d’atténuation et d’adaptation.

Pour plus d’informations sur le WTI, vous pouvez consulter le site Web de l’Institut à l’adresse suivante : http://www.wti.org/.

Pour plus d’informations sur les cours de formation en ligne de l’UNITAR dans les domaines des finances publiques et du commerce, vous pouvez consulter la page suivante : http://www.unitar.org/pft/event/.