L’UNOSAT et Google aspirent à fournir des données cartographiques lors d’interventions humanitaires et en cas de catastrophes pour améliorer les secours

UNITAR/UNOSAT and GoogleAprès des années d’une collaboration fructueuse, le Programme d’applications satellitaires opérationnelles de l’UNITAR (UNOSAT) et Google ont renforcé leur collaboration en signant un accord qui donnera aux organismes humanitaires et aux organismes d’intervention en cas de crise un meilleur accès aux données de Google Map Maker. Ces derniers pourront ainsi utiliser ces données dans plus de 150 pays*, lors d’interventions en cas de catastrophes et lors d’actions humanitaires.

Lors d’interventions de secours, accéder à des données de base de haute qualité et actualisées relatives aux infrastructures clés (routes, ponts, hôpitaux, par exemple) a toujours été essentiel pour aider le personnel humanitaire et les administrateurs locaux à interpréter les images satellites. Google Map Maker permet de répondre en grande partie à ces besoins, car il s’agit d’un outil grâce auquel les utilisateurs partagent leurs connaissances géographiques concernant les lieux où ils vivent, ceux qu’ils visitent ou ceux qu’ils connaissent en détail. Les mises à jour proposées sont alors examinées et vérifiées par les modérateurs avant d’être mises en ligne sur Google Maps et Google Earth, quasiment en temps réel.

Conformément à l’accord, l’UNOSAT servira de vecteur au sein des organismes des Nations Unies et auprès des États membres afin que les données de Google Map Maker soient diffusées plus largement et soient plus faciles d’accès pour les organismes de secours en cas de catastrophes majeures ou d’interventions humanitaires. Organismes publics et institutions des Nations Unies pourront contacter l’UNITAR (UNOSAT : unosat<a>unitar.org, en remplaçant <a> par @ dans l’adresse e-mail) pour demander à être considérés comme organismes autorisés à se servir des données fournies par Google Map Maker dans des interventions en cas de catastrophes et pour des projets en matière d’aide humanitaire et de développement. Cet accord s’appuie sur des dizaines de précédents projets de cartographie menés par l’UNOSAT et Google, dont ceux qui ont été coordonnés au Pakistan, au Soudan et en Afrique occidentale.

Selon Francesco Pisano, directeur d’UNOSAT, « L’UNOSAT vise à avoir toujours recours aux techniques de pointe en matière de télédétection et de technologie géospatiale. Cette possibilité d’intégrer les données de Google Map Maker dans nos analyses d’images satellites aura un impact considérable sur les efforts continus de l’UNOSAT visant à faire de ces informations géographiques un outil indispensable pour fournir des renseignements aux secours humanitaires. Cet accord présentera également de grands avantages pour l’ensemble des organismes de secours et d’aide humanitaire, en améliorant l’accès aux données de Google Map Maker et leur diffusion. Il viendra aussi renforcer le soutien que nous apportons aux institutions sœurs des Nations Unies par le biais de la Charte internationale Espace et catastrophes majeures, grâce à laquelle l’UNOSAT peut se procurer sans frais des données satellites en cas de catastrophe naturelle majeure.» 

Brian McClendon, vice-président de Google Maps et Google Earth, a quant à lui déclaré : « Nous entretenons de très bons rapports avec l’UNOSAT depuis des années, grâce à notre objectif commun de libérer tout le potentiel des données cartographiques et de la technologie de cartographie par satellite, pour faire face à des problèmes concrets. Nous sommes fiers d’apporter notre contribution en partageant les données de Google Map Maker, qui ont été fournies par nos utilisateurs, avec des organisations et des organismes qui font un travail fondamental de secours humanitaire en cas de crises ou de catastrophes naturelles. »

Pays pour lesquels l’UNOSAT pourra avoir accès aux données de Google Map Maker : Afghanistan, Albanie, Algérie, Angola, Anguilla, Antigua-et-Barbuda, Antilles néerlandaises, Argentine, Arménie, Aruba, Bahamas, Bahreïn, Bangladesh, Barbade, Bélarus, Belize, Bermudes, Bénin, Bolivie, Botswana, Brunéi, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Cap-Vert, Chili, Colombie, Comores, Congo, Costa Rica, Côte d’Ivoire, Cuba, Djibouti, Dominique, El Salvador, Équateur, Érythrée, Fidji, Gabon, Gambie, Ghana, Grenade, Groenland, Guadeloupe, Guatemala, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Haïti, Honduras, île Bouvet, îles Caïmanes, île Christmas, îles Cocos (Keeling), îles Cook, îles Féroé, îles Mariannes du Nord, îles Marshall, île Norfolk, îles Pitcairn, îles Salomon, îles Turques et Caïques, îles Vierges britanniques, Islande, Iraq, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kirghizistan, Kiribati, Koweït, Laos, Libéria, Libye, Madagascar, Malaisie, Malawi, Maldives, Mali, Malte, Maroc, Maurice, Mauritanie, Micronésie, Mongolie, Monténégro, Montserrat, Mozambique, Myanmar (Birmanie), Namibie, Nauru, Népal, Nicaragua, Niger, Nigéria, Nioué, Nouvelle-Calédonie, République centrafricaine, République démocratique du Congo, République dominicaine, République populaire démocratique de Corée, Oman, Ouganda, Ouzbékistan, Pakistan, Palaos, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pérou, Philippines, Polynésie française, Qatar, Roumanie, Rwanda, Sahara occidental, Saint-Kitts-et-Nevis, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Sainte-Hélène, Sainte-Lucie, Samoa, Samoa américaines, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Sri Lanka, Suriname, Svalbard et Jan mayen, Swaziland, Tadjikistan, Tanzanie, Tchad, Terres Australes et Antarctiques Françaises, Territoire britannique de l’océan Indien, Timor-Leste, Togo, Trinité-et-Tobago, Tunisie, Turkménistan, Tuvalu, Uruguay, Vanuatu, Venezuela, Vietnam, Wallis-et-Futuna, Yémen, Zambie, Zimbabwe.