Suite aux débordements du fleuve Zambezi survenus il y a quelques jours, plus de 15'000 personnes ont été déplacées en Namibie, et beaucoup d'autres cherchent actuellement à s'abriter des eaux montantes. L'équipe de cartographie d'urgence de l'UNOSAT était déjà de veille la semaine dernière, et a commencé à produire des cartes d'analyse des inondations vendredi dernier et pendant le weekend. Ces cartes se montrent utiles pour organiser l'activité de secours sur le terrain, et ont retenu l'attention de la presse nationale - voir à gauche la page principale du journal national Republikein du 24 mars. En tout, 50'000 personnes pourraient être touchées par les inondations actuelles, qui ont été décrites par le gouvernement Namibien comme étant les pires depuis 1950.
 

Lien vers la carte