La prévention des conflits comme la priorité pour l’Afrique pour 2010, l’Année de la paix et la sécurité en Afrique

“Les nouvelles dimensions comme les sources des conflits ou, entre autres, le spectre de la résolution des conflits ont été excellemment exposées dans le Programme ; après ce processus je me sens renforcé et dynamisé pour mon travail dans le future.” -- Participant du Programme régional de formation 2010

L’année 2010 est proclamée comme l’Année de la paix et de la sécurité en Afrique durant laquelle les citoyens du continent rassemblent leurs efforts pour promouvoir leurs engagements pour la paix. Le neuvième Programme régional de formation pour promouvoir la prévention des conflits et la consolidation de la paix en Afrique (Addis Abeba, Ethiopie, 22-30 mars) a réuni 38 officiels de moyen à haut niveaux des ministères des affaires étrangères, des cabinets du président ou du premier ministre et des représentations auprès de l’Union africaine provenant de 23 pays. Les participants incluaient aussi les personnels du Secrétariat de l’Union africaine ou des organisations régionales, les opérations de paix des Nations Unies en Afrique, ainsi que le personnel des organisations non-gouvernementales. 

 
 

 

PHOTO: El-Ghassim Wane, Directeur intérimaire, Département de la paix et de la sécurité, Commission de l’Union africaine, s’adresse aux participants lors d’une visite d’une demi-journée au Siège de l’Union africaine

 
Les personnels de haut niveau des organisations régionales, un Représentant spécial du Secrétaire-général, un médiateur impliqué au processus de paix au Darfour, ainsi que les chercheurs et praticiens dans le domaine de la prévention des conflits et le rétablissement de la paix étaient parmi les experts intervenus durant le Programme.
 
Les participants ont analysé les sources des conflits sur le continent et ont pris une part active aux négociations et aux médiations basées sur les intérêts, ceci grâce aux exercices de groupes et aux études de cas d’Afrique de l’Est, du Soudan, d’Afrique de l’Ouest et d’autres régions.
 
Lors d’une visite au Siège de l’Union africaine, M. El-Ghassim Wane a lancé un dialogue avec les participants sur le mandat et les initiatives de la Commission de l’Union africaine dans le domaine de la paix et la sécurité, ainsi sur les récents succès et défis dans le rétablissement de la paix. Il a souligné aussi bien l’importance du leadership africain que des organisations régionales et sous-régionales comme éléments essentiels de prévention des conflits et de mise en place d’une paix durable sur le continent.