CERN4 juillet 2012, Genève, Suisse -  L'UNITAR s'associe au Centre européen de recherche nucléaire (CERN) pour rendre hommage à une dizaine d'années de travail ardu accompli par des centaines de scientifiques et experts techniques et qui ont conduit  à la découverte du présupposé boson de Higgs, annoncée le 4 juillet par le Directeur Général du CERN, Rolf Heuer, dans un moment historique déjà comparé aux premiers pas de l'Homme sur la Lune. La découverte a été permise grâce à deux expériences menées avec le Grand collisionneur de hadrons (LHC). Lors d’un séminaire qui se tenait le même jour au CERN ont été présentés les derniers résultats préliminaires des expériences ATLAS et CMS, menées de longue date pour trouver la particule de Higgs. Or les deux expériences ont permis d’observer une particule dont le comportement et la masse correspondent au boson de Higgs.


Alors que certaines données scientifiques de la recherche nécessitent  encore d’être analysées de manière approfondie, le professeur Rolf Heuer a indiqué : «Si j’étais un profane,  je dirais maintenant que nous l’avons. Nous avons une découverte – nous avons observé une nouvelle particule compatible avec le boson de Higgs. Mais laquelle ? La question reste ouverte».  Il a aussi ajouté : «C’est un moment-clé de l’histoire, mais nous n’en sommes qu’au début». 

CERN DG and UNITAR ED

M. Heuer et son homologue auprès de l’UNITAR, M. Carlos Lopes,  s’étaient réunis quelques semaines plus tôt au CERN à l’occasion du renouvellement de l’accord entre le CERN et l’UNITAR pour l’hébergement de l’UNOSAT sur le site du CERN. Voilà des années en effet que le CERN accueille et soutient le Programme opérationnel pour les applications satellitaires de l’UNITAR, qui implique des moyens technologiques importants et une recherche intensive. Les experts de l’UNOSAT apprécient le soutien de la division informatique du CERN.  Le CERN et l’UNITAR collaborent par ailleurs à des recherches d’avant-garde dans le domaine de la cyber-science et de l’informatique, et ont même établi, avec l’Université de Genève, un «Citizen Cyberscience Centre» (Centre de  cyber-science pour les citoyens).

L’ensemble du personnel de l’UNITAR et, plus particulièrement, l’équipe de l’UNOSAT, tiennent à adresser leurs chaleureuses félicitations à leurs collègues du CERN.

Images fournies gracieusement par le CERN
En haut : simulation du trou noir à travers l’expérience ATLAS
En bas : Le professeur Heuer (à gauche) et Dr. Lopes, tous les deux au CERN.