Le Nicaragua lance un processus multiparties pour le renforcement de la gouvernance environnementale participative

Plus de 50 participants de divers secteurs gouvernementaux et de divers groupes d'intervenants ont participé à un Atelier de planification nationale, le 18 novembre 2009 à Managua, au Nicaragua, pour marquer le coup d'envoi d’un projet d’un an soutenu par l’UNITAR intitulé «Élaboration d'un Profil national et Plan d'action de mise en œuvre du Principe 10 de la Déclaration de Rio». Le Principe 10 a été adopté lors du Sommet de Rio en 1992 et vise à renforcer la participation des parties prenantes à la prise de décisions grâce à trois piliers principaux: l'accès à l'information, la participation du public et l'accès à la justice.

Dans sa déclaration liminaire, Mme Elisa Marenco Castellon, Directeur de la Division de Politique et stratégie du ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles (MARENA), a souligné que le gouvernement du Nicaragua s'est «engagé à prendre les mesures pour mettre en œuvre le Principe 10 de la Déclaration de Rio dans le but de protéger les droits environnementaux et les intérêts de la société civile ». Elle a également souligné que «le projet [du Principe 10] encourage la collaboration entre le gouvernement et les parties non gouvernementales, y compris le secteur privé, des groupes d'intérêt public, des universités et des groupes autochtones".

Bien que le Nicaragua ait pris des mesures considérables dans la modernisation de sa législation environnementale, notamment de nouvelles dispositions pour sécuriser l'accès à l'information, la participation du public et l'accès à la justice en matière d'environnement, l'atelier a révélé les possibilités d'améliorer la mise en œuvre effective du Principe 10. Les participants ont souligné des obstacles tels que les niveaux élevés d'analphabétisme, rendre les informations disponibles d'une manière compréhensible et la bonne diffusion de l'information au public.

En tant que contribution au développement du renforcement des capacités de mise en œuvre du Principe 10 de la Déclaration de Rio, l'UNITAR, en collaboration avec le Secrétariat de la Commission centraméricaine de l'environnement et du développement (CCAD), fournit un appui aux pays d'Amérique centrale en 2009-2010, avec un financement du gouvernement de l'Espagne. Les projets ont pour objectif de catalyser un processus multi-parties prenantes pour préparer un Profil national évaluant les capacités existantes aux niveaux national et local et à identifier les actions pour le développement ciblé des capacités à renforcer la gouvernance environnementale participative.

Le projet est coordonné par le ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles (MARN) du Gouvernement d'El Salvador, travaillant en collaboration avec divers secteurs gouvernementaux et de groupes d'intervenants.

Pour plus d’information, veuillez s’il vous plaît contacter les points focaux nationaux du projet M. Denis Fuentes (dfuentes@marena.gob.ni) et Mme Engracia Merlo (emerlo@marena.gob.ni) ou visiter : http://www.unitar.org/egp/fr/principe-10-nicaragua.

Contacter le Programme de Gouvernance Environnementale: envgov@unitar.org