Le “Pays des Hommes intègres” lance sa Stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques !

Saviez-vous que le Burkina Faso a été le premier pays à élaborer un plan national d'adaptation? Et saviez-vous qu’il a accueilli la Journée mondiale de lutte contre la désertification en juin dernier? Il est évident que la lutte contre les changements climatiques est toujours un objectif de haut niveau pour le Burkina Faso!

10 août 2017, Ouagadougou, Burkina Faso - Le Burkina Faso a fait face, au cours des dernières décennies, à plusieurs phénomènes météorologiques extrêmes, y compris des sécheresses, des inondations, des vagues de chaleur et des vents intenses, et est donc plus que jamais déterminé à lutter contre les changements climatiques. En effet, selon les prévisions météorologiques, il est prévu que les précipitations devraient diminuer de 3% d'ici à 2025 et que la température augmentera de 2°C d'ici à 2050.

Afin de renforcer les compétences individuelles et les capacités institutionnelles pour favoriser le développement durable et écologique, le pays a mis en place un projet UN CC:Learn de 2014 à 2017, qui s’est achevé par un succès, à savoir le lancement de la Stratégie nationale d'apprentissage sur les changements climatiques le 01er Août.

Mrs. Metsi Makhetha, United Nations Resident Coordinator in Burkina Faso congratulates Mr. Nestor Batio Bassiere, Minister of Environment, Green Economy and Climate Change, next to representatives from Ministries of Health, Education and Agriculture.

Une centaine de personnes, représentant les ministères concernés, les partenaires de coopération et les agences des Nations Unies, se sont retrouvées dans le Ministère de l'environnement pour recevoir leurs propres exemplaires de la Stratégie nationale et du Plan d'action.

Mme Metsi Makhetha, Coordonnatrice Résidente du Système des Nations-Unies, a rappelé à l'auditoire que la Stratégie a été le résultat réussi d'un long processus national, inclusif et participatif, et que le système des Nations Unies soutiendrait pleinement le gouvernement lors de sa phase de mise en œuvre.

M. Nestor Batio Bassière, Ministre de l'Environnement, de l'économie verte et des changements climatiques du Burkina Faso, a souligné que la stratégie était pleinement alignée sur la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES), les Contributions nationales déterminées du pays et le Plan national d'adaptation.

Ms. Delphine Clement presenting UN CC:Learn on behalf of UNITAR.Participants to the ceremony of the Launch of the National strategy on climate change learning.

La stratégie et son plan d'action s'articulent autour de trois axes stratégiques: l'institutionnalisation de l'apprentissage sur les changements climatiques, le renforcement des capacités des acteurs et la gouvernance de l'apprentissage sur les changements climatiques. Cette stratégie a été officiellement validée et lancée par le Ministre de l'Environnement, de l'économie verte et du changement climatique, et attend maintenant son adoption finale par le Conseil des ministres.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à regarder la vidéo par l’AFRIQUE' ERE.


A propos de UN CC:Learn

UN CC:Learn est un partenariat composé de plus de 30 organisations multilatérales qui aide les pays à renforcer l’apprentissage sur les changements climatiques, d’une manière systématique et axée sur les résultats. A l’échelle mondiale, le partenariat soutient le partage des connaissances, promeut l’élaboration de matériels pédagogiques communs en matière de changements climatiques et coordonne les formations en collaborant avec des organismes des Nations Unies et d’autres partenaires. A l’échelle nationale, UN CC:Learn encourage les pays à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies d’apprentissage nationales relatives aux changements climatiques. De par son implication à l’échelle nationale et mondiale, UN CC:Learn participe à l’application de l’Article 6 de la CCNUCC sur l’éducation, la formation et la sensibilisation du public, ainsi qu’à celle du Programme de travail de Doha (2012-2020). UN CC:Learn est financé par le gouvernement de la Suisse et les partenaires des Nations Unies. Le secrétariat de UN CC:Learn est hébergé par l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR).


Image 1: Mme Metsi Makhetha, Coordonnatrice Résidente du Système des Nations-Unies au Burkina Faso, félicite M. Nestor Batio Bassière, Ministre de l'Environnement, de l'économie verte et des changements climatiques, à côté des représentants des ministères.

Image 2: Mme Delphine Clement présentant le programme UN CC:Learn au nom d’UNITAR.

Image 3: Les participants lors de la cérémonie du lancement de la Stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques.