Juin 2011, Montreux, Suisse. Au sein du Programme de formation en maintien de la paix de l’UNITAR, la formation est vue comme un vecteur d’évolution, en conduisant les individus à initier des changements qui améliorent et renforcent leurs performances au travail comme dans leur vie quotidienne. En particulier, la « formation des formateurs » (Training of Trainers – ToT) est un concept visant à fournir à des individus les compétences et les connaissances nécessaires à la mise en œuvre d’un programme de formation pour adultes sur un sujet donné. Une formation des formateurs enseigne donc des exercices pratiques pour aborder et produire une documentation propre à maximiser l'apprentissage des participants.

Dans un effort de renforcer spécifiquement les compétences des formateurs qui travaillent dans le secteur du Désarmement, de la Démobilisation et de la Réintégration (DDR), et dans le cadre du Groupe de Travail Interinstitutions sur le DDR, l’UNITAR a mis en œuvre, en partenariat avec l’Organisation Internationale du Travail (OIT), sa première formation des formateurs pour les professionnels du DDR. Le cours s’est déroulé à Montreux, en Suisse, du 6 au 8 juin 2011, juste avant l’assemblée annuelle du groupe de formation intégrée au DDR à Genève.

En travaillant en étroite collaboration avec le GTI et les agences partenaires de l’ONU afin de sélectionner un groupe solide de formateurs au DDR parmi les missions de maintien de la paix de par le monde, l’UNITAR a cherché à armer les participants des compétences nécessaires pour mettre en œuvre de futures formations pour les professionnels du terrain dont le travail repose sur les Normes intégrées de DDR (NIDDR).

Le cours s’est vu facilité par les conseils de responsables d’activités du Centre de formation international de l’OIT. À l’issue de la formation, les participants ont fourni des retours positifs. Une nouvelle perspective sur comment former a notamment été développée. Comme l’ont fait remarquer de nombreux participants, le concept de « bonnes formations », qui a un temps consisté à faire des exposés, a évolué et cédé la place à de nouvelles techniques et à de nouveaux exercices dont il est avéré qu’ils augmentent de manière plus efficace la capacité des participants à s’emparer des informations complexes que les formations au DDR ont pour but de communiquer.