Le Directeur général de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP), Domingos Simões Pereira et Carlos Lopes, Directeur général de l’UNITAR, ont signés un accord de coopération, le 30 juillet dernier, dans les bureaux du siège de la CPLP, à Lisbonne.
 
Le mémorandum d’entente portait sur le développement de domaines d’intérêt commun et la mise en œuvre de projets qui visent le développement des capacités locales, dans les pays de langue portugaise.
 

L’UNITAR et la CPLP ont identifié des domaines thématiques de travail et se sont entendu pour coopérer pour la réalisation d’actions de développement de capacités, dans le domaine des doits de l’Homme. Ces actions veulent créer et mettre en œuvre des programmes, qui auront pour objectifs d’augmenter la conscience des populations cibles, à propos des mécanismes des droits de l’Homme. Cet accord concerne également des projets environnementaux, notamment des programmes de développement de capacités, liés à la mise en œuvre de lois globales, traitant par exemple de la désertification ou des changements climatiques.

 
Des programmes de renforcement des capacités institutionnelles peuvent également être mise en place afin de consolider l’administration publique, dans les pays de langue portugaise. L'accord souligne en effet le besoin de mettre en oeuvre un programme pour constitution de capacités de direction, destiné aux jeunes dirigeants, notamment par le développement de capacité de direction  durable et d'innovation des politiques publiques. Dans contexte, le mémorandum d’entente  suggère de favoriser le potentiel de jeunes  diplômés, avec la création de programmes d'internat offert par des institutions associées au CPLP.
 
Cet accord a été suivi par une conférence de presse, sous forme de déjeuner, à laquelle de ont pris part nombreux médias portugais, angolais et brésiliens (radios, journaux et télévisions).
 
Pour plus d’informations sur cet accord de coopération : merci de suivre ce lien (en portugais)

 

Bookmark and Share