Suite à la décision du Conseil des Ministres, un Memorandum d'Accord a été signé avec le Gouvernement Espagnol. L'accord qui s'inscrit dans les objectifs stratégiques de mise en oeuvre du "Plan Directeur de la Coopération Espagnole" s'articule autour de trois axes: l'établissement de l'espagnol comme langue de travail de l'UNITAR en vue de répondre aux besoins des pays Ibéro-Américains; le renforcement des capacités d'action dans les domaines de la migration internationale et du développement; et la mise en application d'approches novatrices en matière de Systèmes de Transfert de Connaissances.