Les programmes Junior Professional Officer ou Associate Expert s’inscrivent dans le cadre d’une initiative de coopération technique multilatérale destinée aux jeunes professionnels motivés par l’acquisition d’une expérience dans le domaine du développement. L’initiative est soutenue financièrement par les gouvernements respectifs des candidats. Dans le même temps, le programme assiste les organisations internationales dans leurs activités de coopération technique en fournissant des services du JPO dans des projets de développement.

Les États participants sont actuellement les suivants :

Allemagne, Arabie Saoudite, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Émirats Arabes Unis, Espagne, Finlande, France, Grèce, Islande, Irlande, Italie, Japon, Luxembourg, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Portugal, République de Corée, Royaume-Uni, Suède, Suisse, Nigeria, et Koweït.
 
Certains  États sponsorisent également un petit nombre de postes destinés aux citoyens de pays en développement.
 
Pour plus de détails sur les conditions d’admission, la candidature, les coordonnées des gouvernements participants, les pré-requis et les offres, veuillez consulter : http://www.jposc.org/ ou http://esa.un.org/techcoop/associate_experts.asp.
 
À l’UNITAR, le programme JPO peut être administré conjointement avec le Centre de service du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour le JPO à Copenhague ou le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (UNDAES). Dans le cas où l’UNITAR a signé un accord spécifique avec le pays participant, le programme est directement géré par la section des ressources humaines de l’UNITAR.
La durée habituelle de travail à l’UNITAR dans le cadre du programme JPO/AE est de deux ans . Les candidats se voient offrir un contrat à durée déterminée d’un an, qui est renouvelé pour une autre année si les prestations sont jugées satisfaisantes. Dans certains cas, les États donateurs prolongent la durée de l’assignement en partageant les coûts avec l’UNITAR.
Au cours des 17 dernières années, les postes JPO à l’UNITAR ont été pourvus grâce aux gouvernements des États suivants : Allemagne, Autriche, France, Japon, Espagne et Italie. Le taux de maintien en fonction était de 85%.
Étant un institut de formation, l’UNITAR met particulièrement l’accent sur la composante formation du programme JPO. En plus de la formation à l’emploi tout au long de la durée de l’assignement à l’UNITAR et de la semaine de cours d’orientation, le programme JPO fournit de nombreuses possibilités d’apprentissage et de formation qui complètent le budget alloué à la formation par le programme. Les candidats ont l’opportunité de participer aux formations collectives internes et aux séminaires organisés pour l’ensemble du personnel de l’Institut, suivant les objectifs définis conjointement avec leur superviseur au cours de l’établissement des plans de travail et de développement. Pendant la première année, un conseiller, autre que le superviseur, guidera le candidat et avisera les responsables du programme JPO de son travail.