Renforcement de la participation démocratique à la prise de décisions environnementales en République Démocratique du Congo

Workshop's banner in Kinshasa

Le 16 Septembre 2009 à Kinshasa, en RDC, plus de 40 participants provenant de divers secteurs gouvernementaux et de divers groupes d'intervenants ont débuté un projet d’un an soutenu par l’UNITAR et intitulé "Élaboration d'un Profil national et d’un Plan d'action sur la mise en œuvre du Principe 10 de la Déclaration de Rio". Le Principe 10 a été adopté lors du Sommet de Rio en 1992 et vise à renforcer la participation des parties prenantes à la prise de décisions grâce à trois piliers principaux: l'accès à l'information, la participation du public et l'accès à la justice.

Le projet est coordonné par le ministère de l'Environnement, Conservation de la Nature et du Tourisme de la République démocratique du Congo, travaillant en collaboration avec divers secteurs gouvernementaux et parties prenantes.

L'événement a été ouvert par Mme Thérèse Olenga Kalonda, ministre de l'Environnement de la province de Kinshasa, qui a déclaré que «la bonne gouvernance environnementale devient d'une importance clé dans tous les secteurs relevant de son mandat.» Elle a souligné que la bonne gouvernance environnementale est « une priorité absolue pour la gestion des déchets et l'assainissement et nécessite la participation de tous les acteurs-clés ».

Le projet en RDC offre l'occasion de voir comment la gouvernance environnementale participative peut être renforcée, spécialement les trois piliers du Principe 10 de la Déclaration de Rio. En outre, le projet est également considéré comme un apport essentiel des institutions des Nations Unies en République démocratique du Congo afin de délivrer comme «une seule ONU», en favorisant l'impact positif sur la vie quotidienne du peuple de la RDC.

Afin de contribuer au développement des capacités pour améliorer l'accès à l'information et renforcer la participation du public dans les processus décisionnelles environnementaux en Afrique, l'UNITAR apporte son soutien à trois pays pilotes en Afrique en 2009-2010 pour élaborer un Profil national, établir les priorités et élaborer un Plan d'action en vue de renforcer les capacités nationales à mettre en œuvre le Principe 10 de la Déclaration de Rio. Ces pays sont le Mali, le Botswana et la République démocratique du Congo. Les projets-pilotes ont pour objectif de catalyser un processus multipartite qui évalue les capacités existantes aux niveaux national et local et identifie les opportunités pour le développement ciblé des capacités.

Pour plus d’information, veuillez s’il vous plaît contacter le point focal national du projet M. Guy Stephane Cidibi (cidibie@yahoo.fr) ou visiter : http://www.unitar.org/egp/fr/principe-10-drc.

Contacter le Programme de Gouvernance Environnementale: envgov@unitar.org