Le 4 septembre 2010, l'UNITAR est devenu membre d'ONU-Eau au cours de la treizième réunion de la plateforme de coordination. Cela va permettre à l'UNITAR de coordonner ses activités de renforcement des capacités, de recherche et de formation en matière d'eau et d'assainissement avec les autres institutions des Nations Unies, en même temps que d’apporter une valeur ajoutée à la plateforme de différentes manières.

Compte tenu de l’expertise de l’UNITAR dans le domaine de la gestion des connaissances et du renforcement des capacités, l’Institut collaborera plus précisément avec deux programmes d’ONU-Eau : le Programme d'ONU-Eau pour le développement des capacités dans le cadre de la Décennie (UNW-DPC)et le Programme d'ONU-Eau pour le plaidoyer et la communication dans le cadre de la Décennie (UNW-DPAC), ainsi qu’avec d’autres et groupes de travail thématiques.

L’ONU-Eau est une plateforme inter-agences créée officiellement en 2003 par le Comité de haut niveau pour les programmes afin de renforcer la coordination et la cohérence entre les entités des Nations Unies traitant des questions relatives à l'eau douce et l'assainissement. La plateforme compte 26 membres appartenant au système des Nations Unies et des partenaires externes représentant diverses organisations et la société civile.

Parmi les pistes de collaboration entre l’UNITAR et l’ONU-Eau figurent la possibilité, pour les membres d’ONU-Eau, de recourir à l’UNOSAT et sa cartographie par satellite des ressources en eau dans les zones transfrontalières, la possibilité de dispenser des formations coordonnées en matière d’eau et d’assainissement par le biais du réseau Unitarien de centres régionaux de formation des acteurs locaux (CIFAL), le développement plus avant de cours en ligne sur la base des différentes ressources onusiennes en matière de formation et l’assistance fournie dans le cadre des campagnes de l’ONU-Eau pour le partage des connaissances et la sensibilisation.

Après avoir soumis une demande d'adhésion au début de l’année 2010, l'UNITAR se félicite d’être devenu membre officiel de l'ONU-Eau et espère contribuer très rapidement à l’objectif de la plateforme consistant à promouvoir la cohérence et la coordination au sein du système des Nations Unies sur les questions d’eau et d’assainissement, dans une perspective globale de réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement.

Pour plus d'informations sur l'ONU-Eau, consultez www.unwater.org.