Genève, le 22 mars 2014, à l’occasion de la journée mondiale de l’eau l’UNOSAT est très heureux  d’annoncer la parution de la première carte hydrogéologique sur le Tchad produite dans le cadre du projet RésEAU - Cartographie des ressources en eau du Tchad.

Comme souligné par le Secrétaire général, Ban Ki-moon « l’eau est un élément central du développement durable ». Et cela est particulièrement vrai au Tchad, qui est confronté à des régimes climatiques extrêmes, passant d’une grande aridité au Nord à des inondations de plaine au Sud.. Une meilleure connaissance des ressources souterraines et des interactions de celles-ci avec les ressources pluviales est donc indispensable pour en assurer une gestion optimale.

Sur la base de ce constat, le Ministère de l’Hydraulique Rurale et Urbaine (MHRU) et la Coopération suisse (DDC) se sont associés pour développer le projet RésEAU. L’Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR), et plus particulièrement son programme opérationnel pour les applications satellitaires - UNOSAT, a été mandaté par la DDC pour mettre en œuvre les activités à savoir la création du Système d’Information des Ressources en Eau (SIRE) ainsi que le développement des capacités locales en hydrogéologie et systèmes d’information géographiques (SIG). Prévue sur une période de 3 ans, la première phase du projet RésEAU qui se concentre sur les régions du Nord et de l’Est du Tchad a démarré en avril 2012.

Deux séries de cartes hydrogéologiques seront in fine disponibles sur le territoire tchadien : une cartographie de reconnaissance hydrogéologique à l’échelle du 1:500'000, et une cartographie plus précise au 1 :200'000 permettant d’appréhender les problématiques au niveau local. Après deux années de travail au Tchad et en Suisse, les différentes équipes d’experts impliquées dans le projet ont développé une méthodologie couplant  données de puits et forages et images satellite pour séparer, à l’échelle régionale, les formations aquifères de celles avec peu ou pas de potentiel en eau.

 

La carte de reconnaissance hydrogéologique au 1 :500'000, ‘Wadi Fira’, a servi de coupure pilote pour la mise en place de la méthodologie, son verso comportant une notice explicative détaillée et des cartes synoptiques permettant de comprendre le contexte de la ressource en eau. ‘Avec l’impression de cette première carte par notre partenaire swisstopo, l’Office Fédéral de Topographie, le projet RésEAU entre maintenant dans une nouvelle phase durant laquelle 35 cartes seront produites sur le Nord et l’Est du Tchad d’ici à juin 2015’ annonce Olivier Senegas, Chargé du projet RésEAU au sein de l’UNOSAT.

 

L’ensemble des connaissances mises à jour et à la disposition des décideurs nationaux permettra de faciliter le développement de politiques interministérielles et intersectorielles en vue d’assurer une gestion durable de l’eau.