UNOSAT releases first map of people movement at Libyan border

Genève, 3 mars 2011 – Se fondant sur une évaluation rapide d’images satellitaires à très haute résolution enregistrées ce matin à 11h26, heure de Tripoli, UNOSAT a publié son premier rapport basé sur l’imagerie satellitaire, qui reflète le mouvement des personnes fuyant la Lybie en raison de la violence qui y fait rage. Le rapport montre des milliers de personnes, qui se trouvaient au départ au poste frontière de Ras Ajdir, sur la frontière tunisienne, plusieurs points de concentration, différents lieux d’attente et de procédures administratives et de longues files de personnes et de petits véhicules patientant pour pouvoir traverser la frontière.


Ce n’est que quelques jours après la publication, par UNOSAT, de deux atlas complets de Benghazi et de Tripoli que ce rapport a vu le jour. Il s’inscrit d’ailleurs dans un programme continu de supervision satellitaire concernant la crise libyenne, qui est géré par UNOSAT et l’UNITAR et qui a été mis en place à la demande du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et des agences onusiennes responsables de l’aide et de la coordination humanitaire. UNOSAT s’engage à obtenir un grand nombre d’images satellitaires de zones pertinentes par rapport à cette crise humanitaire, afin que les informations puissent être mises à jour de manière constante.
Les cartes et les rapports les plus récents sont accessibles depuis la section du site consacrée à UNOSAT.