Deuxième conférence

 

Les Droits de l'Homme sont-ils universels ?

Conférence publique

  • SHIRIN EBADI
Prix Nobel de la paix 2003
  • WOLE SOYINKA
Prix Nobel de littérature 1986
 

 

Mercredi 10 décembre 2008 | 16h30

Palais des Nations; Salle des Assemblées
Pour accéder à l'archive vidéo veuillez cliquer ici (version anglaise).


2ème édition des Rendez-vous mondiaux de Genève : Les prix Nobel Shirin Ebadi et Wole Soyinka plaident pour l’universalité des droits de l’homme

Genève – 10 décembre 2008 – La 2ème Edition des Rendez-vous mondiaux de Genève qui devait marquer le 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme a attiré un public large et divers de plus de 1000 personnes dans la Salle des Assemblées du Palais des Nations. Deux lauréats du prix Nobel, Mme Shirin Ebadi et M. Wole Soyinka, y étaient invités pour répondre à la question « les droits de l’homme sont-ils universels ? » avant de prendre part à un débat avec le public. Chacun des orateurs a partagé sa vision avant d’aboutir à une conclusion sans équivoque : l’universalité des droits de l’homme et l’applicabilité générale de la Déclaration universelle.

Dans son discours, Shirin Ebadi a démontré clairement que les droits de l’homme sont basés sur des valeurs universelles. L’avocate iranienne a appelé à une plus large participation de la société civile dans les processus intergouvernementaux dans le domaine des droits de l’homme. Elle a également signalé l’importance des droits dits économiques, trop souvent négligés, tout en proposant l’adoption d’une nouvelle convention internationale sur l’éradication de la pauvreté. Wole Soyinka a, à son tour, abordé la question posée du point de vue de la culture tout en faisant écho au message de Shirin Ebadi. Il a martelé que le relativisme culturel était un piège qui pouvait et devait être évité. Les arguments du relativisme culturel ont trop souvent été invoqués pour justifier des politiques de discrimination en fonction de la race, du sexe et de la religion ou s’opposer à une pluralité de vue en société, a-t-il rappelé.

Suite aux interventions des orateurs et à une session de questions-réponses animée par les partenaires médias de l’initiative, la Télévision Suisse Romande, la Radio Suisse Romande et la Tribune de Genève, le public a été invité à prendre part à un intense débat avec les deux prix Nobel. M. Xavier Colin, producteur et présentateur de Geopolitis à la Télévision Suisse Romande a convié tour à tour des étudiants, des diplomates, des membres de la société civile et des fonctionnaires de l’ONU présents dans la salle à adresser leurs questions aux invités.

S. A. S. le Prince Albert II de Monaco, dont la Fondation soutient officiellement l’initiative des Rendez-vous Mondiaux de Genève, s’est exprimé en clôture de l’événement. Son Altesse a réitéré le principal message de Mme Ebadi et M. Soyinka en appelant à de nouvelles formes de solidarité à l’âge de la mondialisation et à l’insistance scrupuleuse sur le respect universel des droits de l’homme dans tous les pays.
Communiqué de presse - 12 décembre 2008

 

Documentation

 

Documents de référence Documents de référence

 

Le point de vue des experts Le point de vue des experts
L'universalité des droits de l’homme

 

L’indivisibilité des droits de l’homme

 

La réalisation complète des droits de l’homme

 

Le point de vue des médias
Le point de vue des médias

Publications des partenaires médias et autres

 
Revues de presse thématiques

 

L'universalité des droits de l’homme

Tribune de Genève - Les "crimes d’honneur": de graves violations des droits de l’Homme, AFP, le 12 novembre 2008. Pour plus d'information, veuillez vous référer au document de référence "Etude du Fonds des Nations Unies pour la populations sur l'état de la population mondiale en 2008 - Lieux de convergence: culture, genre et droits de la personne, 2008"
 

L’indivisibilité des droits de l’homme

 

La réalisation complète des droits de l’homme

Le Temps - La Suisse pour une Cour mondiale des droits de l'homme, le 6 décembre 2008 (l’abonnement au quotidien est requis pour accéder à cet article)

  

Liens utiles Liens utiles

DEMENTI
Les opinions exprimées dans les documents cités sur cette page n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles de l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche ou des organisateurs et sponsors des Rendez-vous mondiaux de Genève.