Droit international de l'environnement

Archives : Ateliers et Séminaires

A part ses activités relatives au Diplôme en Droit International de l’Environnement, le Programme de formation en droit international (anciennement ELP) organise occasionnellement des ateliers et séminaires sur certains thèmes choisis du droit environnemental. Ces événements prennent place dans des régions différentes et traitent de divers sujets de droit de l’environnement comme la mise en oeuvre du droit de l’environnement, l’environnement et le commerce, la Gestion intégrée des zones côtières (GIZC), la pollution d’origine tellurique, le tourisme durable et la gestion des déchets et de l’eau. Lors de ces rencontres axées sur les problématiques les plus actuelles, les participants ont l’occasion d’apprendre les avancées les plus récentes en la matière, d’approfondir leurs connaissances de différents instruments internationaux et de partager le savoir-faire d’une gestion adéquate de l’environnement.

Les ateliers et séminaires sont organisés selon la disponibilité de fonds en collaboration avec diverses institutions. Les activités récentes ont été conduites avec le support de l’Office Fédéral Suisse de l’Environnement (OFEV) ; de l’Union des Avocats Européens (UAE) ; de la Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Centre d’Études Juridiques Francophones de l’Université de La Rochelle ; du Ministère Français des Affaires Etrangères ; du Ministère du Développement Territorial, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Environnement du Royaume du Maroc ; du Service de la Coopération Internationale pour l’Environnement et le Développement de la Principauté de Monaco ; de la Commission de l’Océan Indien ; de l’Organisation Internationale de la Francophonie ; de l’Ecole Nationale de la Magistrature ; de la Procuradoria Municipal do Rio de Janeiro ; de VEOLIA Environnement ; du Ministre de l’Aménagement Régional, de l’Eau et de l’Environnement du Royaume du Maroc ; de la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis ; du Ministère de l’Environnement des Seychelles ; du Bureau du ministre d’état pour la réforme administrative de la république du Liban (OMSAR) ; du Ministère Croate pour la Protection de l’Environnement et l’Aménagement Physique ; du Centre des Etudes pour le Développement Ecologique du Ministère de la Jeunesse, de l’Environnement et de l’Hygiène Publique de la République du Sénégal ; de la Direction générale de la Coopération au Développement de la Belgique et de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE).