Grâce à une subvention de la Confédération Helvétique, l'UNITAR travaille avec des partenaires afin de soutenir des négociations efficaces sur l'accès aux ressources génétiques et le partage des avantages (APA). Un régime international concernant l'APA, actuellement en négociation, sera être finalisé lors de la dixième réunion de la Conférence des parties à la Convention sur la diversité biologique, qui aura lieu à Nagoya, Japon, en 2010. 

Les activités initiales de ce projet comprennent l'organisation de deux ateliers en collaboration avec l'initiative du GTZ sur le Développement de capacités APA en Afrique. Ces ateliers ont fourni aux points focaux et aux négociateurs APA venant de pays africains impliqués dans le Groupe de travail spécial à composition non limitée sur l'accès et le partage des avantages (GTAPA) l'opportunité d'analyser les résultats des réunions expertes récentes de l'APA sur la conformité et les concepts, termes, définitions et approches de secteur. Les ateliers mettent à disposition des formations sur les techniques de négociation efficaces et ont également permis aux participants d'analyser les soumissions récentes des parties pour la septième réunion du Groupe de travail (ABS-WG7) et de discuter des options de négociation et de convergence d'opinions.
 
L’UNITAR entreprend également du travail analytique en investiguant des alternatifs permettant de lier les mesures de conformité aux normes d'accès et de partage des avantages en vue de générer des thèmes de discussion entre la septième et la huitième réunion du Groupe de travail spécial à composition non limitée.
 
Le soutien de négociations APA efficaces constitue l'un des projets de l'Institut liés à la diversité biologique, découlant d'un travail commun entre le Programme de formation sur la diplomatie multilatérale et l'Unité Environnement de l'UNITAR. 
 
Pour plus d'informations sur Environment@unitar: cliquer ici
Pour plus d'informations sur l'Initiative du GTZ sur de développement de capacités APA en Afrique: cliquer ici
Pour plus d'informations sur le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique: cliquer ici