Ambassadeur Wasescha (Suisse)Le 24 mai 2014, Genève, Suisse - L’UNITAR a organisé une séance d’information de haut niveau intitulée « Les résultats de l’OMC à Bali : un nouvel espoir pour le multilatéralisme ? » à l’intention des délégués de pays en voie de développement et de Pays les Moins Avancés (PMA) basés à Genève. Des représentants du Centre du Commerce International (ITC), de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) ainsi que l’Ambassadeur Laourou (Bénin) et l’Ambassadeur Wasescha (Suisse) se sont réunis afin de discuter des résultats de la 9e Conférence Ministérielle de l’OMC à Bali.

Le panel d’intervenants incluait M. Victor do Prado (OMC), l’Ambassadeur Eloi Laourou, M. Antoine Barbry (OIF) et M. Ben Czapnik (ITC). La discussion, modérée par l’Ambassadeur Luzius Wasescha, a permis de synthétiser les discussions actuelles qui se déroulent au cœur de l’OMC. Les résultats de la Neuvième Conférence ministérielle qui s’est tenue à la capitale indonésienne sont considérés comme une réelle percée avec une adoption sans précédent par tous les pays membres de l’OMC, et avec une série de décisions dont le but est de simplifier les échanges commerciaux.

L'événement a reçu des commentaires très positifs de la part des vingt participants. M. do Prado commença sa présentation en expliquant que les décisions de Bali sont certes modestes par rapport au mandat de Doha, mais elles représentent tout de même un grand pas en avant pour l’organisation car il s’agit du premier accord adopté de façon unanime depuis la création de l’OMC. Le directeur de la division du conseil et du comité des négociations commerciales à l’OMC a conclu sa présentation en expliquant que les pays ont de plus en plus intérêt à s’engager activement dans l’OMC. M. Barbry a poursuivi dans le même état d’esprit en rappelant que quels que soient les résultats de l’OMC à Bali, ce qui importe c’est qu’il y a eu une réelle volonté de tous les membres d’avoir un accord, ce qui illustre la détermination de tous les membres d’aller de l’avant. Il a également souligné la disposition de l’OIF à soutenir un système commercial international fondé sur des règles équitables, prévisibles et prenant en compte les intérêts des PMA.

L’Ambassadeur Laourou a d’emblée répondu à la question initiale par l’affirmative : selon lui les résultats de Bali représentent effectivement un nouvel espoir pour le multilatéralisme, la facilitation des échanges étant bénéfique pour toutes les catégories de pays. M. Czapnik s’est concentré sur un des accords du « Paquet de Bali », à savoir l’Accord sur la facilitation des échanges (AFE), qualifié par le conseiller aux entreprises et politique commerciale au Centre du Commerce International (ITC) de « créatif et inédit au niveau des engagements ». Il a notamment souligné le désavantage qu’il existe au niveau de la compétitivité des entreprises à l’échelle mondiale. En effet, les coûts de transport peuvent être jusqu’à deux fois plus élevés dans les pays enclavés, ce qui rend leurs Petites et Moyennes Entreprises particulièrement vulnérables.

L’Ambassadeur Wasescha a conclu la séance par une synthèse des présentations des intervenants, en rappelant que l’OMC est une plateforme clé de succès pour le système intergouvernemental. Les participants ont montré un grand intérêt pour la séance et ont posé plusieurs questions, qui ont porté notamment sur la suite de Bali et des sujets qualifiés comme difficiles tels que tels que l’agriculture et les services.
 
Dans le futur, l’UNITAR souhaite organiser des formations similaires destinées à des délégués de commerce et autres, basées sur les besoins spécifiques exprimés, tout en collaborant avec des institutions basées à Genève mais également à l’étranger.
 

 
Pour plus d’informations sur le Programme de finances publiques et commerce veuillez visiter la page suivante : http://www.unitar.org/pft/fr.
 
Photo 1 : L’ambassadeur Laourou, l’ambassadeur Wasescha et Mme Sally Fegan-Wyles (UNITAR)
Photo 2 : Victor do Prado (OMC) et l’ambassadeur Laourou
Photo 3: Une participante pose une question au panel
 

Liens utiles :
 
ITC: http://www.intracen.org/accueil/
OIF: http://www.francophonie.org/ 
OMC : http://www.wto.org/indexfr.htm
Paquet de Bali : http://www.wto.org/french/thewto_f/minist_f/mc9_f/balipackage_f.htm