All events in

Rapport économique sur l'Afrique 2015: l’Industrialisation par le commerce

Home » Full Catalogue » Rapport économique sur l'Afrique 2015: l’Industrialisation par le commerce

Rapport économique sur l'Afrique 2015: l’Industrialisation par le commerce

Deadline: Closed
The registration is closed.
Type:
Course
Location:
Web Based
Date:
26 Sep 2016 to 4 Nov 2016
Duration of event:
6 Weeks
Programme Area:
Governance, Public Finance and Trade
Specific Target Audience:
No
Price:
No Fee
Event Focal Point Email:
Event Focal Point Contact Number:
 
Other Event Details:
French

La croissance de l’Afrique a continué d’augmenter, passant de 3,7 % en 2013 à 3,9 % en 2014. Ce résultat s’explique notamment par l’amélioration de la gestion macroéconomique, mais aussi par la diversification des échanges commerciaux et par les liens d’investissement tissés avec les économies émergentes. Les indicateurs de développement social de l’Afrique révèlent néanmoins le paradoxe de cette croissance: le taux de chômage élevé et de la pauvreté, coexistant avec une croissance robuste.  

L’industrialisation devrait résoudre ce paradoxe en stimulant la diversification économique, en assurant un partage plus équitable des fruits de la croissance et en rendant plus efficace l’utilisation des abondantes ressources matérielles, minérales et humaines du continent, et ainsi favoriser l’élimination de la pauvreté et la transformation structurelle des économies africaines. Le commerce conserve un rôle majeur dans la croissance économique de l’Afrique ; il a le potentiel de stimuler l’industrialisation qu’il a induite, pour autant qu’on en fasse un de ses objectifs déclarés. Pour ce faire, il faut concevoir des politiques commerciales efficaces, les mettre activement en œuvre, et les assortir régulièrement de contrôles et d’évaluations. Ces politiques doivent tenir compte des évolutions survenues dans le système de production mondial, notamment l’internationalisation des systèmes de production, et s’y adapter aux fins de promouvoir la valeur ajoutée par la transformation et la fabrication.

Enfin, il faut que l’industrialisation fondée sur le commerce serve à orienter la conduite, les négociations et la mise en œuvre des diverses formes d’accord sur le commerce et l’investissement.

Afin de permettre aux parties intéressées du gouvernement, des entreprises, de la société civile et du milieu universitaire de mieux comprendre la façon dont le commerce peut servir d'instrument d'industrialisation accélérée et de transformation structurelle en Afrique, la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) en collaboration avec son  bras de formation qui est l'Institut Africain de développement économique et de planification des Nations Unies (UN-IDEP), a établi un partenariat avec l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) pour offrir cette formation en ligne basée sur le rapport économique pour l'Afrique 2015 de la CEA (ERA 2015) .

A la fin du cours, les participants seront en mesure de:

  • Discuter des développements principaux récents dans l'économie mondiale et de la façon dont ils affectent le continent africain;
  • Identifier les principales évolutions économiques et sociales en Afrique;
  • Décrire la façon dont le commerce peut servir d'instrument pour accélérer l'industrialisation et la transformation structurelle en Afrique;
  • Identifier les défis et opportunités pour l'Afrique dans l’industrialisation par le commerce dans le contexte où les environnements régionaux et mondiaux changent rapidement;
  • Mieux comprendre les effets des accords commerciaux clés sur l'industrialisation de l'Afrique;
  • Discuter de l'importance de l’ordonnancement des accords commerciaux pour mieux soutenir les efforts d'industrialisation de l’Afrique; et
  • Discuter de la façon dont les pays africains pourraient faire face à leurs principaux défis de développement à travers la mobilisation des ressources pour la transformation structurelle.

Le cours comprend les modules suivants:

Module 1 : Evolution récente de la situation économique et sociale en Afrique (ERA 2016)
Module 2: Commerce et Industrialisation: Théories et expérience
Module 3: Repositionner l’Afrique dans les chaînes de valeur mondiales et faciliter les échanges
Module 4: Faire progresser l’industrialisation de l'Afrique par les accords commerciaux
Module 5: Vers un cadre de politique commerciale sélective pour l'industrialisation de l'Afrique

Ce cours d'autoformation sera dispensé du 26 septembre au 04 novembre 2016. Le cours sera animé de façon asynchrone sur une base hebdomadaire et les participants sont tenus de participer aux discussions hebdomadaires en ligne. En outre, chaque module contient des leçons interactives qui fournissent le contenu de base autour du thème de ce module. Les cours sont conçus de manière à ce que les apprenants soient également capables d'auto-évaluer leur compréhension par le biais de questionnaires intégrés. Des ressources supplémentaires telles que des bibliographies, des liens Internet et des lectures facultatives sont prévues pour les participants qui souhaitent approfondir leur connaissance du sujet du cours.

Le cours cible les groupes et les individus qui souhaitent avoir une meilleure compréhension de la façon dont le commerce peut servir d'instrument pour accélérer l'industrialisation et la transformation structurelle en Afrique, tel que présenté dans l'ERA 2015. Il s’agit:

  • des fonctionnaires des ministères nationaux (principalement des ministères de l'économie, du commerce, de l'industrie, de la planification et des finances), des départements provinciaux et des autorités locales
  • des diplomates des missions permanentes et des Ministères des affaires étrangères
  • des fonctionnaires des communautés économiques régionales (CER)
  • des professionnels dans le secteur privé et des organisations de la société civile
  • des facultés, des chercheurs et des étudiants
  • des citoyens intéressés

Admission au Cours

Les candidats intéressés au cours devraient avoir, au minimum, un diplôme de Licence de préférence pour les cours relatifs à l'économie, au commerce, à l'industrialisation, à la transformation structurelle, à la planification et à la finance. En outre, deux années d'expérience professionnelle seront nécessaires. Les candidatures féminines sont également vivement encouragées.

Le nombre de participants est limité à 125 personnes. Jusqu'à la date limite d'inscription, les participants seront acceptés au cours sur une base de roulement et sous réserve de disponibilité des créneaux horaires.

Certificat

Un certificat sera délivré par l'UNITAR et l’UN-IDEP à tous les participants qui réussiront aux auto-évaluations relatives aux cours présentés pour chaque module.

Les prérequis techniques

L'accès à Internet est une condition essentielle pour la participation. Les spécifications suivantes, au minimum en termes de matériel et de logiciels, sont nécessaires pour suivre cette formation en ligne, veuillez consulter votre administrateur réseau ou la personne responsable du Système Informatique afin de vous assurer que vous disposez des éléments suivants:

  • Plateforme: Windows 95, 98, 2000, NT, ME, XP ou supérieur; Mac OS 9 ou Mac OS X; Linux
  • Matériel: 64 MB de RAM, 1 GB d’espace de disque libre
  • Logiciels:
    • Adobe Acrobat Reader
    • Adobe Flash Player
    • Microsoft Office (Windows ou Mac) ou Open Office
    • Navigateur: Internet Explorer 7 ou supérieur ou Firefox 3.6 ou supérieur
  • Modem: 56 K
  • Veuillez noter que JavaScript, les Cookies et les Pop-ups doivent être activés
Back to top